Comment faire du trading ?

Le trading est une forme d’investissement qui privilégie les gains à court terme, mais comment faire du trading de manière rentable ? C’est une activité passionnante, mais très risquée. De ce fait, il peut être périlleux de s’y plonger sans avoir la connaissance suffisante.

 

D’abord, tous ceux qui achètent et vendent des titres boursiers ne sont pas des traders. Selon la fréquence à laquelle ils achètent et vendent des titres, ils appartiennent à l’un de ces deux camps : les traders ou les investisseurs.

 

La caricature du trader est celle du « Wall Streeter » frénétique devant ses moniteurs, qui achète et vend toute la journée.

En revanche, les investisseurs sont généralement positionnés sur le long terme. Ils achetent à intervalles réguliers, et vendent beaucoup moins fréquemment, voire pas du tout, du moins jusqu’à la retraite.

 

Le trading n’est pas toujours ce que vous voyez sur le parquet de la Bourse de New York. Cependant, et il est possible de commencer depuis le confort de votre canapé. Mais, il est préférable de savoir ce que vous faites avant d’effectuer votre première opération boursière.

Contactez-Nous

 

Envoyez votre message

Qu'est-ce que le trading ?

Les traders achètent et vendent des titres pour tirer parti des fluctuations des cours. Ces négociants à court terme parient qu’ils peuvent gagner quelques dollars dans la minute, l’heure, le jour ou le mois qui suit. En effet, ils ne vont pas acheter des actions d’une société de premier ordre pour les conserver pendant des années, voire des décennies.

 

Il existe deux grands types de trading :

  • Le trading actif est ce que fait un investisseur qui place 10 transactions ou plus par mois. Ainsi, il utilise une stratégie qui repose largement sur le timing du marché.

Il essaye de tirer profit des événements à court terme (au niveau de l’entreprise ou en fonction des fluctuations du marché) pour réaliser un bénéfice dans les semaines ou les mois à venir.

 

  • Le day trading est la stratégie employée par les investisseurs qui jouent à la patate chaude avec les titres. En somme, ils achètent, vendent et ferment leurs positions sur le même titre au cours d’une seule journée de trading. Ils se soucient peu des rouages internes des entreprises sous-jacentes.

Donc, l’objectif du day trader est de gagner quelques dollars dans les minutes, heures ou jours qui suivent, en fonction des fluctuations quotidiennes des cours.

Comment faire du trading de manière rentable ?

En premier lieu, si vous vous lancez dans le trading, sachez que la plupart des investisseurs réussissent mieux en restant simples. Aussi, la diversification des investissements est essentielle pour une performance à long terme.

 

En outre, commencer le trading se résume à six étapes :

  1. Ouvrir un compte de trading

La trading nécessite d’alimenter un compte chez un courtier. Si vous n’avez pas encore de compte, vous pouvez en ouvrir un auprès d’un courtier en ligne en quelques minutes. Mais ne vous inquiétez pas, l’ouverture d’un compte ne signifie pas que vous investissiez déjà votre argent. Elle vous donne simplement la possibilité de le faire une fois que vous êtes prêt.

 

 

  1. Définir un capital de trading

Même si vous devenez un bon trader, allouer plus de 10 % de votre portefeuille à des positions individuelles peut exposer votre capital à une trop grande volatilité.

Mais ce n’est pas la seule règle pour gérer le risque. Il existe d’autres choses à faire et à ne pas faire :

 

N’investissez que la somme que vous pouvez vous permettre de perdre.

– N’utilisez pas d’argent destiné à des dépenses à court terme ou incompressibles.

– Réduisez ces 10 % si vous ne disposez pas encore d’un fonds d’urgence et un plan épargne-retraite.

 

 

  1. Apprendre à utiliser les ordres au marché et les ordres à cours limité

Une fois votre compte de trading ouvert et votre capital défini, vous pouvez utiliser la plateforme de trading de votre courtier pour effectuer vos transactions boursières.

Puis, plusieurs types d’ordres vous seront présentés, et dicteront le déroulement de votre opération.

Les deux types d’ordres les plus courants :

 

Ordre au marché : Acheter ou vendre le titre le plus rapidement possible au meilleur prix disponible.

Ordre à cours limité : Achat ou vente de titre à un prix égal ou supérieur au prix que vous avez fixé. Pour un ordre d’achat, le prix limite sera le prix maximum envisagé. L’ordre ne sera exécuté que si le prix du titre atteint ce montant ou se situe en dessous.

 

 

  1. S’entraîner avec un compte de trading virtuel ou « démo »

Il n’y a rien de mieux que la pratique, sans pression. Les investisseurs peuvent s’entraîner via les outils de trading virtuels proposés par de nombreux courtiers en ligne. Le trading papier permet aux clients de tester leur aptitude au trading, et de se forger une expérience, avant de mettre de vrais euros en jeu.

 

 

  1. Mesurez votre performance par rapport à un indice de référence

Ce conseil est essentiel pour tous les types d’investisseurs. Et pas seulement pour les investisseurs actifs. L’objectif principal de la sélection des titres est de devancer un indice de référence. Il peut s’agir de l’indice CAC40, de l’indice allemand DAX, du Dow Jones, du S&P500 (souvent utilisé comme indicateur du « marché »), du Nasdaq (pour ceux qui investissent principalement dans les valeurs technologiques), ou de tout autre indice.

 

La mesure des résultats est essentielle. Par ailleurs, un investisseur sérieux peut ne pas surpasser l’indice de référence (ce que même les investisseurs professionnels ont du mal à faire). Il sera alors financièrement judicieux d’investir dans un fonds commun de placement indiciel ou un ETF (un panier d’actions dont la performance s’aligne étroitement sur celle de l’un des indices de référence).

 

 

  1. Gardez la tête froide

Pour réussir en tant qu’investisseur, il n’est pas nécessaire de trouver la prochaine pépite avant tout le monde. Lorsque vous apprenez que l’action XYZ est sur le point d’exploser, des milliers de traders professionnels ont fait de même. Donc, le potentiel a probablement déjà été intégré dans le prix. Il est peut-être trop tard pour réaliser un bénéfice rapide.

Mais, cela ne signifie pas que vous arrivez trop tard à la fête. Les investissements vraiment intéressants continuent à générer de la valeur pour les actionnaires pendant des années. Ce qui est un bon argument pour considérer l’investissement actif comme un hobby, et non comme un système miracle pour devenir riche rapidement.

Comment faire du trading et survivre

Quelle que soit votre position dans le spectre investisseur-trader, ces quelques conseils sur la manière de faire du trading peuvent vous aider à le faire en toute sécurité.

 

 

Réduire le risque en construisant des positions progressivement

 

Il n’est pas nécessaire d’entrer en position avec la grosse artillerie d’un coup. En prenant votre temps pour acheter, vous contribuez à réduire votre exposition à la volatilité des prix. C’est la technique du « dollar cost averaging », qui consiste à entrer selon plusieurs niveaux de prix et lisser le prix moyen.

 

 

Ignorer les « bons plans »

 

« MillionnaireTrader922 » sur le forum « LeTradingCestMaVie.com », et les personnes qui paient pour des publicités sponsorisées vantant des valeurs sûres ne sont pas vos amis. Ce ne sont pas non plus vos mentors ou de véritables gourous de Wall Street.

Dans de nombreux cas, ils font partie d’un racket organisé de type « pompage et vidange ». En d’autres termes, des personnes malhonnêtes achètent des tas d’actions d’une société peu connue et peu cotée (souvent des actions à un centime), et se rendent sur Internet pour en faire la promotion.

Alors que les investisseurs naïfs se ruent sur les actions et font grimper les prix, les escrocs prennent leurs bénéfices, se débarrassent de leurs actions et renvoient les actions dans les bas-fonds.

 

Ne les aidez pas à se remplir les poches. Si vous cherchez un gourou, mettez dans vos favoris les lettres annuelles de Warren Buffett aux actionnaires, pour obtenir des conseils et des observations de bon sens sur l’investissement sain et à long terme.

 

 

Conserver un journal de transactions pour les impôts

 

Si vous n’utilisez pas un compte bénéficiant d’un statut fiscal privilégié (comme le Plan Epargne en Actions), les impôts sur les plus-values peuvent vite devenir compliqués.

Le fisc applique des règles et des taux d’imposition différents selon les opérateurs, et exige le dépôt de formulaires différents.

Un autre avantage de la bonne tenue de son journal, est que les moins-values peuvent être utilisées pour compenser les plus-values imposables (de même nature et sur la même année).

 

 

Choisissez judicieusement votre courtier

 

Pour faire du trading, vous avez besoin d’un courtier, mais ne vous laissez pas séduire par n’importe quel courtier. Choisissez celui dont les conditions et les outils correspondent le mieux à votre style d’investissement et à votre expérience.

 

Pour les traders actifs, la priorité sera donnée aux faibles commissions, et à l’exécution rapide des ordres pour les transactions sensibles au facteur temps.

Les investisseurs qui débutent dans le trading doivent chercher un courtier qui propose des formations, par le biais d’articles éducatifs, de tutoriels ou de webinaires.

D’autres caractéristiques à prendre en compte sont la qualité et la disponibilité des outils de filtrage et d’analyse des titres, les alertes, la facilité de saisie des ordres et le service clients.

 

 

Opter pour le trading algorithmique

 

Dans l’ensemble, le trading vous confronte à deux problèmes majeurs, que la plupart des investisseurs essaient de combattre quotidiennement. Ce sont la gestion des émotions et la gestion des positions, qui peuvent grever fortement vos performances.

En effet, certains biais psychologiques peuvent vous amener à prendre de mauvaise décisions. Et, une mauvaise gestion du risque, des tailles de position, ou des entrées et sorties de position, sont autant d’éléments conduisant à amputer votre capital.

Par conséquent, en retirant ces facteurs de l’équation, vous augmentez considérablement vos chances de réussite. L’utilisation d’un algorithme de trading permet de supprimer le facteur psychologique et d’automatiser le « money management ».

 

A cet égard, Investir Solutions a rédigé un article présentant un écosystème de trading comprenant, en plus des formations et de l’accompagnement, un algorithme de trading diablement efficace. Découvrez Arya Trading ici.

Contactez-Nous

 

Envoyez votre message

Comment faire du trading et gagner de l’argent

En définitive, pour savoir comment faire du trading, vous noterez trois phases.

 

Avant de commencer, vous devez vous poser la question du type de trading que vous désirez pratiquer. De plus, vous devez définir le niveau de capital que vous souhaitez investir.

Ensuite, vous devez vous former et tester votre stratégie dans un mode virtuel, avec de l’argent fictif. Attention tout de même à ne pas rester trop longtemps sur un compte démo. Car la réalité du trading est toute autre : confronter ses émotions au vrai risque financier.

Enfin, vous devez plonger dans le grand bain, et gérer vos positions et votre capital le plus finement possible.

 

Tout ceci en continuant d’apprendre, toujours, pour optimiser votre trading.

Quoi qu’il en soit, le temps passé à apprendre les bases et la recherche d’opportunités, et à vivre les hauts et les bas du trading, est du temps bien utilisé. A condition de profiter du voyage, et d’utiliser uniquement l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre.

 

 

Pour aller plus loin, découvrez notre page dédiée à l’investissement dans l’or, ici.

Bonne visite chers investisseurs, et futurs investisseurs !
L’équipe d’Investir Solutions.

Les informations délivrées sur ce site sont fournies exclusivement à titre informatif. Elles ne peuvent, en aucun cas, être assimilées à un conseil ou une recommandation personnalisée en investissement.